Dernière mise à jour : mardi 02 juin 2020.

Patients fragiles et confinement :

La FeMaSCo, le DMG et le CRGE-FC s’associent pour vous proposer une action pour dépister le renoncement aux soins, la détresse psychologique ou les besoins d’un accompagnement non médical.

15/04/2020

partenaires CONFITEL 175x100Chers collègues, chers amis,
 
La FeMaSCo, le DMG et le CRGE-FC s’associent pour vous proposer une action de repérage et d’appel des patients fragiles pendant cette période de confinement.
Le but est de dépister dans nos patientèles le renoncement aux soins, la détresse psychologique ou les besoins d’un accompagnement non médical.
 
Plusieurs cabinets ont débuté ce type d’actions depuis plusieurs semaines et nous vous proposons de généraliser et coordonner cette démarche. 
 
Le principe est d’identifier les patients que vous jugez comme fragiles dans vos patientèles. 
Il n’y a pas de critère pour définir cette fragilité : vous êtes les seuls et meilleurs juges. 
Ce peut être une fragilité physique (patient polypathologiques, malades chroniques, addictions, haut risque cardiovasculaire,etc.), sociale ou psychologique. 
Nous reviendrons vers vous à la fin de l’action pour connaitre les critères qui ont guidé vos choix (qui peuvent être parfaitement subjectifs). 
 
Ces patients sont ensuite appelés avec comme support un formulaire élaboré collégialement. 
Son utilisation est pratique et a été testé sur une centaine de patients. Un appel prend environ 5 minutes. 
L’appelant peut être un professionnel médical (y compris les internes) ou paramedical.
 
 
Il n’y a pas d’objectif chiffré d’appels de patients.
5,10,100 patients : chacun fera selon le temps qu’il voudra ou pourra accorder à cette démarche. 
L’action s’achèvera en même temps que le confinement. 
 
Au delà du soin, le regroupement des données recueillies au décours de cette action collective permettra de mettre en avant la mobilisation de l’ensemble des acteurs de soins primaires (médicaux et paramédicaux, exerçant en cabinet individuel, en association ou en pluriprofessionnel) pour assurer la continuité des soins, de TOUT soin, pendant ce confinement. Dans un souci de prise en charge globale de la santé de la population qui est notre mission et notre compétence commune.
 
L’évaluation finale de l'action, baptisée CONFITEL, constituera le travail de thèse de Clémentine Nerrand qui est une ressource en cas de problème pratique ou pour toute question concernant cette action : clementine@nerrand.com
 
 
Si vous êtes intéressés merci de nous en informer rapidement.
Nous espérons que vous serez nombreux à participer !"
 
Dr Thomas RODRIGUEZ
Maison de santé de Pagney
Vice-Président du CRGE-FC
 

Ressources à télécharger : 

 

 

Nos partenaires