Dernière mise à jour : mercredi 12 mai 2021.

Thèse couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé libéraux en exercice coordonné.

17/02/2021

Télécharger la thèse complète, par le Dr Clément PORTE, octobre 2020

Contexte

Suite à la publication de l’enquête menée par santé publique France sur la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé en établissement, L’ARS BFC a sollicité la FeMaSCo-BFC pour mener une enquête similaire en maison de santé afin de prévoir un plan d’action pour valoriser la vaccination des professionnels de santé libéraux.

Cette enquête a fait l’objet d’une thèse en médecine générale dont voici la synthèse.

Méthode

L’objectif principal était de mesurer la couverture vaccinale des professionnels de santé libéraux au sein des structures d’exercice coordonné en BFC contre la grippe pour la saison 2019/2020.

Les objectifs secondaires étaient de :

  • définir les pratiques des professionnels de santé vis-à-vis de la vaccination antigrippale ;
  • analyser les freins et les motivations à cette vaccination ; 
  • définir le positionnement des professionnels vis-à-vis d’une éventuelle obligation vaccinale.

Il s’agit d’une étude quantitative réalisée à l’aide d’un questionnaire individuel diffusé par mail et rempli en ligne. Celui-ci a été construit en s’inspirant de deux questionnaires :

  • L’étude de couverture vaccinale de Santé Publique France menée en 2019 au sein des établissements de santé en France
  • L’étude de couverture vaccinale menée au centre hospitalier de Dôle et au centre hospitalier universitaire de Besançon par l’Observatoire régional de la santé en 2007.

Les questions ont été sélectionnées et reformulées pour s’adapter à l’exercice libéral.

Le questionnaire s’adressait aux professionnels de santé suivant :

  • Médecins généralistes
  • Infirmiers
  • Pharmaciens
  • Kinésithérapeutes
  • Sages-femmes

Résultats

Les professionnels ont été sollicités par mail sur les adresses génériques des structures et les adresses personnelles disponibles soit 860 envois. 239 réponses ont été collectées ce qui correspond à un taux de réponse de 28 %. La répartition des répondants (figure 1) correspond à la moyenne nationale, avec une légère surreprésentation des médecins généralistes :

these couverture vaccinal image 1

Parmi les 239 réponses collectées, 69% des professionnels ont déclarée avoir été vaccinés contre la grippe pour la saison 2019-2020.

these couverture vaccinal image 2

26% des répondants n’ont jamais été vacciné. Les pratiques de vaccination varient de façon significative suivant la profession (Chi2 = 82,515, ddl=8 et p<0,01) (tableau 4) ainsi que la couverture vaccinale pour la saison 2019/20 (Chi2 = 51,753, ddl = 4 et p<0,01) (figure 2) :

these couverture vaccinal image 3

Conclusion

Les résultats de l’étude sont en faveur d’une couverture vaccinale globale importante des professionnels de santé libéraux en exercice coordonné en Bourgogne-Franche-Comté pour la saison 2019-2020. Celle-ci reste cependant globalement inférieure à l’objectif de 75% de couverture vaccinale antigrippale chez les professionnels de santé.

Les principales motivations à la vaccination antigrippale s’inscrivent dans une démarche altruiste de protection des patients et de l’entourage.

La recommandation vaccinale et les complications de santé liées à la grippe ont peu d’impact sur la prise de décision des professionnels de santé.

L’obligation vaccinale contre la grippe pour les professionnels de santé est plutôt bien vue par les personnes interrogées (63 % « plutôt favorable » ou « très favorable »contre 43 % dans l’enquête de santé publique France.

Pour se rapprocher des objectifs de couverture vaccinale nationaux, d’importants efforts de formation et d’information restent à faire notamment à destination des professions les moins bien vaccinés comme les kinésithérapeutes et les sages-femmes.

Les relatifs bons résultats de notre étude renforcent l’idée que, grâce aux échanges et aux partages de connaissances entre professionnels, l’exercice coordonné influence favorablement la couverture vaccinale des professionnels de santé. Ce type de structure nous semble un levier intéressant pour faire progresser les comportements de vaccination.

Nos partenaires